Jésus, plus puissant que les démons

tanzania

Tanzania—Voilà un rapport du missionnaire Ron Hansen qui oeuvre en Afrique depuis plusieurs années. Actuellement, il travaille à  la construction de puits dans les villages qui en sont dépourvus. Il arrive que les femmes de beaucoup de villages soient obligées de marcher de longues distances pour chercher de l’eau pour leurs familles.

Mwanambaya est un petit village musulman au sud de Dar es Salam, en Tanzanie. Le pasteur Aniset est arrivé dans ce village en Décembre 2005. Le peuple avait décidé qu’il ne voulait  pas d’église dans sa communauté et de ne pas vendre de propriété dans ce but.

Cependant un homme vendit un terrain au pasteur. Il fut chassé du village.

L’église commença à prier et chercher Dieu pour savoir comment atteindre le village et Dieu ouvrit des portes par le miraculeux :

Une jeune femme somnambule était possédée par des démons et il lui arrivait souvent de se réveiller dans le cimetière. Son papa, le scheik de la mosquée avait essayé de l’aider en l’amenant chez des  sorciers mais tout avait échoué.

En faisant du porte à porte pour rendre témoignage de Jésus, des chrétiens de l’église l’ont trouvée et ont écouté son histoire. Ils lui dirent : « La réponse est simple, c’est Jésus ! ». Ils lui imposèrent les mains et prièrent pour elle.

Le pasteur annonça que si la puissance de Jésus est plus grande que celle des démons elle dormira normalement. Elle a dormi cinq nuits d’affilée sans marcher dans son sommeil jusqu’au cimetière.

Elle prit, ensuite, la décision de suivre Christ. Son père s’est fâché quand il l’a entendue et la menaça. Il l’emmena à la police en disant qu’elle était obligée de devenir Chrétienne.

« Pourquoi êtes-vous devenue Chrétienne ? » lui demandèrent-ils. Elle raconta son histoire. Son père avait essayé de l’aider mais ça n’avait pas marché, puis le pasteur avait prié pour elle et en une journée le problème était parti. Les policiers dirent à son père qu’elle était adulte et qu’ils ne pouvaient rien faire.

Comme elle n’a pas renoncé à sa foi, son père prit tous ses vêtements et les  brûla, proclamant qu’elle n’était plus sa fille.

Actuellement elle habite Dar es Salaam et suit toujours le Christ.

Pas de bain depuis des années

A une autre occasion  des croyants qui témoignaient ont rencontré une femme portant deux poulets. Elle leur dit qu’elle allait chez le sorcier parce que, depuis plusieurs années, un démon la tourmentait et l’empêchait de se baigner. Quand elle essayait de se baigner dans l’eau froide il semblait que l’eau la brûlait et quand elle essayait de se baigner dans l’eau chaude, il semblait qu’elle la gelait.

Elle ne s’était pas baignée depuis des années.

Ces Chrétiens lui dirent : « N’allez pas chez les  sorciers. Notre pasteur priera pour vous et Dieu vous guérira. » Alors, avec le pasteur, ils ont prié pour elle et proclamé la guérison de Dieu.

A nouveau le pasteur dit : « La preuve du miracle est le résultat. Si Dieu vous a guérie, vous serez capable de vous baigner sans problème. » Pendant plusieurs jours, elle se baigna sans problème et le dimanche suivant, elle et toute sa famille étaient à l’église.

M. Hansen raconte qu’il a aidé l’église à ses débuts en creusant un puits d’eau. Selon le pasteur, cet acte a ouvert des portes dans le village. La communauté s’étonna qu’ils aient choisi de creuser un puits pour les aider. L’eau la plus proche était à presque deux kilomètres et elle n’était même pas potable .

L’église n’avait pas un bon bâtiment pour elle-même quand le travail du puits commença et le village fut touché qu’elle fasse  cela avant de pourvoir à un bon bâtiment pour elle.

Dans le passé il y eut plusieurs puits sans résultat. L’ancien président Mwinyi a essayé cinq fois. Chaque fois, dès que le puits commençait  à donner de l’eau, le propriétaire refusait de payer les sorciers du coin qui le maudissaient et le puits se desséchait.

Les gens disaient que notre puits allait finir de la même façon si nous ne respections pas les sorciers. Bien sûr, les Chrétiens ne le firent pas mais ils ont prié avec persévérance pour leur projet. Ils savaient que le  Seigneur montrerait encore sa fidélité.

Le projet aboutit et l’eau était douce.

Un jour, une fillette voisine vint chercher la fille du pasteur et elle lui déclara que le puits allait se dessécher parce qu’elle et sa grand-mère avait passé toute une nuit à maudire le puits.

Pendant les trois jours qui suivirent, le puits donna seulement cinq seaux d’eau d’une mauvaise qualité. Le Seigneur confirma au pasteur, par un songe, ce que sa fille lui avait dit. Alors, l’église est entrée en guerre, passant trois jours dans la prière fervente.

Peu après , le puits commença de nouveau à donner de la bonne eau.

Dans la saison sèche l’église peut vendre 200 seaux d’eau chaque jour et elle épargne ainsi à des centaines de personnes de marcher des kilomètres pour de l’eau qui n’est même pas potable.

En plus, trois personnes se sont données au Seigneur parce que les membres de l’église parlent de Jésus aux gens pendant qu’ils attendent que l’eau soit pompée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *