Est-ce une passion ou de l’indigestion?

 Cinq tests pour vérifier s’il s’agit d’une passion de Dieu 

Notre mantra d’aujourd’hui est : « Faites la chose pour laquelle vous êtes passionnés ! Ne gaspillez pas votre temps en faisant ce que vous n’aimez pas. Soyez motivé par ce qui brûle à l’intérieur de vous. » 

Et moi, je réponds : « Hum … peut-être. » Laissez-moi vous raconter une histoire.

Quand j’étais ado, il y avait un frère dans notre église qui voulait chanter. Son rêve était de chanter en solo pour l’assemblée. Un petit problème : il y avait des corbeaux qui avaient des voix plus agréable que la sienne.

Mais sa passion l’a poussé à prendre des leçons de chants. Et après, chose étonnante, il s’est amélioré. Il est passé du chanteur horrible qu’il était en chanteur… simplement mauvais ! 

Grâce à la miséricorde de notre pasteur, il a accompli son rêve de chanter tout seul devant l’assemblée un dimanche soir. C’était impressionnant. 

Grâce aussi à la miséricorde du pasteur envers les autres membres de l’assemblée je n’ai jamais entendu ce frère chanter tout seul de nouveau. 

Il était passionné  mais il avait besoin de cadrer les dons que Dieu lui a donné avec ses passions.  Notre gentil frère qui voulait chanter était un bon menuisier et il a béni l’église avec ce don. 

Franchement, nous avons des désirs qui, sans un miracle du ciel, ne s’accompliront jamais.

J’aimerais bien jouer au football à un niveau professionnel mais je n’aurais pas la force de meme porter la paie d’un joueur  à la fin du mois.  Ça se peut que je me passionne pour le foot, mais ce n’est pas là, mon meilleur don.

Bon, il faut dire que la plupart de nos rêves ne sont qu’un œuf en nous au départ et nous devons les « pondre ». En d’autres mots, nous pouvons avoir le désir secret de faire certaines choses et Dieu nous a peut-être fait pour ces choses, mais chaque rêve véritable demande de la patience, du travail acharné pour s’améliorer et beaucoup d’aide de Dieu qui pourvoit à des ressources inattendues.

Il se peut qu’au départ, rien ne nous garantisse que nous ayons du talent dans ce domaine.

La passion est le fuel de nos rêves. Ils semblent impossibles mais cette flamme que Dieu a placée à l’intérieur de nous nous pousse à les accomplir. (Si vous n’y travaillez pas, ce n’est pas la passion qui brûle en vous. C’est de l’indigestion).

Comment savoir si la passion qui nous anime est de Dieu ou c’est simplement un rêve imaginaire d’enfants ?

Cinq tests pour vérifier s’il s’agit d’une passion

Parlez avec d’autres personnes qui aiment le Seigneur et qui vous aiment pour avoir leur opinion. Attention : ce n’est pas uniquement l’avis des autres qui comptent. Un certain nombre de grands rêveurs avaient de « sages » conseillers qui leur disait : « c’est stupide, ton idée ». Mais, si vous parlez avec dix personnes et neuf d’entre eux disent : « Vous, chanteur ? » puis, ils tombent parterre en train de rigoler, ce n’est pas un bon signe. 

Puis, soyez honnête avec vous-même. Une partie de gens qui passent une audition pour « La France a un incroyable talent » aurait besoin de faire une vidéo et de s’écouter avant de s’exposer au ridicule national. 

Posez-vous la question : Qu’est-ce que je fais bien ? Quelles sont les domaines où vous êtes maladroits ? Même si vous n’êtes pas encore très bon dans votre passion, avez-vous la capacité de grandir et de vous améliorer? Essayez ! 

Essayez de trouver un « encourageur de rêves » pour vous aider (normalement votre maman n’est pas la meilleure personne pour cela). Ce sera quelqu’un pour vous conseiller, pour vous encourager, même pour vous aider à reprendre une bonne direction. 

Commencer à accomplir votre rêve, même avant que vous y consacriez tout votre temps.  Même si c’est très petit. Quand vous êtes disposés à travailler dur et à faire des sacrifices pour atteindre votre but, c’est une bonne indication que c’est quelque chose que vous devriez faire.

Baignez votre rêve en prière. Si cela vient vraiment du Seigneur, Il vous aidera à l’accomplir. Enfin, si le rêve vient de Lui, Il vous donnera des rêves encore plus grands que vous imaginiez.

Et vous serez surpris du résultat. Paul était passionné de l’appel de Dieu et il savait comment mener sa passion à son aboutissement.

« Je sais vivre dans la pauvreté aussi bien que dans l’abondance. J’ai appris à être satisfait partout et en toute circonstance, que j’aie de quoi me nourrir ou que j’aie faim, que je sois dans l’abondance ou dans le besoin. Je peux faire face à toutes les difficultés grâce au Christ qui m’en donne la force. » (Philippians 4:12-13, FC) 

Qu’est qui vous passionne ? Avez-vous trouvé un “encourageur de rêves” ? 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *