Le café qui a failli me tuer

Cafe Souhait de Mort

Bob est un ami qui ne boit jamais de caf. Il boit du thé. C’est un gars super malgré tout, et il fait souvent du café pour notre équipe qui travaille dans ce ministère.

Ça a d’ailleurs posé un problème pendant un temps. Normalement, il faut mettre six cuillères de café dans cette cafetière, mais mon ami avait mal compris et pensait qu’il en fallait dix. Et, comme il ne goûtait jamais le produit fini, le résultat était fort.

Fort !

Je me versais une tasse, ajoutais un sucre, buvais une gorgée… et manquais tomber à genoux. C’était costaud. Pourtant, je suis habitué au café européen, mais là, c’était plutôt un café martien. « Fort » ne lui rend pas justice.

Mon ami a fini par apprendre que six cuillères étaient suffisantes et son café est maintenant officiellement buvable.

Goûter, c’est comprendre

Il faut goûter quelque chose pour la connaître.

C’était la même chose pour Jésus. Comment Dieu aurait-il pu comprendre « froid » s’Il n’avait jamais eu froid ? Comment pouvait-Il comprendre « la souffrance » s’Il n’avait jamais été blessé ? En Jésus, Il a compris pleinement parce qu’Il est devenu comme nous, pour que nous puissions devenir comme Lui.

«  … Il possédait depuis toujours la condition divine, mais il n’a pas voulu demeurer de force l’égal de Dieu. Au contraire, il a de lui-même renoncé à tout ce qu’il avait et il a pris la condition de serviteur. Il est devenu homme parmi les hommes, il a été reconnu comme homme; il a choisi de vivre dans l’humilité et s’est montré obéissant jusqu’à la mort, la mort sur une croix. C’est pourquoi Dieu l’a élevé à la plus haute place et lui a donné le nom supérieur à tout autre nom. Il a voulu que, pour honorer le nom de Jésus, tous les êtres, dans les cieux, sur la terre et sous la terre, se mettent à genoux, et que tous proclament, à la gloire de Dieu le Père: ‘’ Jésus-Christ est le Seigneur!’’ » (Philippiens 2:6-11 BFC)

Jésus comprend. Il comprend la tentation. Il comprend la faiblesse. Il comprend la douleur. Il comprend le rejet. Il comprend. A la croix, Il a porté nos péchés, nos maladies, nos souffrances – tout.

Quand tu dis : « J’ai mal, » Il comprend. Il a ressenti cette douleur sur la Croix.

 

Deux implications

 

Cette vérité a deux implications. Premièrement : n’aie pas peur d’aller à Lui. Il comprend.

Deuxièmement : essaye de comprendre les autres. Mets-toi à leur place. Essaye de ressentir ce qu’ils ressentent. Si tu ressens ce qu’ils ressentent, tu connais le problème. Tu peux ressentir de la compassion.

L’humanité de Jésus n’a pas changé Son attitude envers le péché. Mais elle L’a aidé à comprendre le pécheur

« Tenons donc fermement la foi que nous proclamons. Nous avons, en effet, un grand-prêtre souverain qui est parvenu jusqu’en la présence même de Dieu: c’est Jésus, le Fils de Dieu. Nous n’avons pas un grand-prêtre incapable de souffrir avec nous de nos faiblesses. Au contraire, notre grand-prêtre a été tenté en tout comme nous le sommes, mais sans commettre de péché. Approchons-nous donc avec confiance du trône de Dieu, où règne la grâce. Nous y obtiendrons le pardon et nous y trouverons la grâce, pour être secourus au bon moment. » (Hébreux 4:15-16 BFC)

Quelque chose s’est passée pendant cette période où Dieu s’est fait homme. Cela Lui a permis d’être notre Sauveur, notre Souverain Sacrificateur, notre Seigneur des Seigneurs et notre Roi des rois.

Laisse Dieu t’utiliser pour être rempli de compassion envers les autres. N’aie pas peur d’aller vers Jésus parce que le trône de Dieu est un trône de grâce et de miséricorde. Et, toi aussi, tu seras changé en une personne de grâce et de miséricorde.

________________________________________

Recommandé pour vous

Est-ce un péché d’avoir un tatouage ?
Je viens juste d’apercevoir une femme avec un tatouage à l’épaule.  Un marin aurait été jaloux. 

Personnellement, je n’ai jamais voulu avoir de tatouage car je ne pense pas que je serais plus beau ainsi. Mettez-vous un autocollant sur une Porche ?

Beaucoup de personnes estiment que c’est un péché de se faire tatouer en se basant sur des versets de l’Ancien Testament comme: « Ne vous faites pas d’entailles  sur le corps en signe de deuil ; ne dessinez pas de tatouages sur votre peau. Je suis le Seigneur » (Lev. 19:28) Pour la suite CLIQUEZ

25 ans après, « Papa » me cherchait toujours
Mon père n’était pas satisfait de la pratique de sa religion qui ne comblait pas le vide de son cœur, et il commença à chercher dans toutes les directions,  y compris le spiritisme. Pour la suite: CLIQUEZ
 

L’article que vous devriez lire avant de vous marier
Quelqu’un m’a demandé des conseils de préparation afin de choisir un(e) partenaire pour la vie. Alors, j’ai fait une liste pour ceux qui sont sérieux en faisant ce choix. J’ai sans doute oublié des choses parce que j’étais plus intelligent il y a 46 ans quand j’ai commencé. Mais, je suis chevronné par mes expériences.

Considérez ces choses avant de dire : « Oui ! ». Pouvez-vous en ajouter quelques-unes ?  Pour la suite: CLIQUEZ

Priez pour notre ministere, svp 

www.reponsespourtavie.com

www.victoiremagazine.fr

www.dieuagit.com 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *