« Vous, vous avez trop de chance ! »

Eric & Rachel Dufour

« Ah, mais vous, vous avez trop de chance ! » Éric et moi avons souvent entendu ces phrases-là, lorsque certaines personnes parlent de notre couple… Ces déclarations me font toujours sourire…

Le problème avec la « chance », c’est que l’on ne choisit pas, Cela ne dépend pas de notre travail, ni de notre intentionnalité… La chance, ou le manque de chance me semble être, trop souvent, une excuse bien trop facile…

Ce n’est pas une question de chance, mais une question de désir d’apprendre, de volonté de pardonner, d’objectif de vie à dessiner, d’heures de conversation avec Dieu au sujet de son propre coeur à améliorer.

C’est vrai que certains sont plus avantagés que d’autres. Il est plus facile de devenir champion de natation avec ses deux bras et ses deux jambes.

Et pourtant, Théo Curin est un nageur de haut niveau. Il a eu le « manque de chance » de contracter une méningite à l’âge de six ans, qui a causé l’amputation des extrémités de ses quatre membres. En 2016, il était le représentant le plus jeune de la délégation française aux jeux olympiques.

Ce n’est pas une question de chance mais de cheminement… Cette vérité est vraie pour tous les domaines de notre vie.

Vous pouvez l’appliquer à vos circonstances : études, apprentissage d’une langue, d’un métier, d’un loisir, couple, enfant, marche avec Dieu…

Il s’agit de vouloir embellir, cultiver, développer, ne jamais abandonner son premier amour.
Ne laissez pas les obstacles de la vie vous stopper net. Faites-en des marches pour aller plus haut.
Ne vous arrêtez pas en chemin. Il y a toujours plus à découvrir, à apprendre et apprécier.

Depuis quelques semaines, Eric et moi nous nous retrouvons dans notre nid vide. Nos enfants ont tous pris leur envol… Voilà, une merveilleuse opportunité de découvrir de nouveaux bonheurs du quotidien, juste tous les deux… Il nous faut réinventer les styles de repas que nous allons manger, réorganiser notre « petit chez nous ». Explorer un nouveau rythme à nos soirées…

Quelles sont vos zones de croissance, vos défis, votre prochaine étape pour que votre vie ne dépende pas de la « chance » mais des pas que vous faites vers l’avant, l’un avec l’autre et avec l’aide de Dieu ?

Image:Photo by Maria Teneva on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *