Les tournants, les moments décisifs de ta vie

Il y a plusieurs décisions dans la vie qui sont importantes, mais certaines sont vitales et représentent un vrai tournant dans ton existence. ( La « Tache » est un peu plus long aujourd’hui) 

Ta naissance était un tournant important dans ta vie. Jusque-là, la vie était belle. Tu étais un petit parasite dans le ventre de ta mère. Tu mangeais beaucoup, tu faisais du footing chaque jour (avec un peu de karaté de temps en temps) et tu dormais beaucoup—enfin, c’est la vie d’un ado aujourd’hui, n’est-ce pas ? Pour les ados il faut ajouter les jeux vidéo, mais c’est quasi la même chose, surtout en été. 

La différence est qu’un jour ta mère a dit : « Ca y’est ! Dehors ! » Et voilà le premier moment décisif de ta vie.

Tu t’es retrouvé dans un monde plein de lumière, froid, avec un drôle d’homme qui t’a suspendu tête en bas et t’a frappé sur les fesses. Tu as crié à pleins poumons.  Depuis ce moment-là ta vie a dégringolé. 

Il faut dire que tu n’avais pas grand-chose à dire concernant le déroulement de tout cela, mais depuis tu t’es trouvé en face de plusieurs décisions importantes dans la vie. Et cette fois-ci, tu as dû choisir. Parfois la direction de ta vie dépend de tes choix !

Qu’est-ce que tu vas devenir dans la vie ? Faire des études ou non ? Avec qui me marierai-je ? Où vais-je vivre ?

Certains disent que tout est déjà décidé et ce que tu choisi est déjà décidé. Je ne suis pas si convaincu. Et s’il y a dix vies différentes qui se présentent devant toi ? 

Je crois que j’aurais aimé être entraîneur de sport. Quand ma vie a pris un tournant majeur, je me préparais à être journaliste. Mais, il y avait une voix en moi qui disait autre chose. Quand j’imaginais le futur, je me voyais comme pasteur.

J’ai choisi d’obéir à cette voix intérieure.  Continuer la lecture de « Les tournants, les moments décisifs de ta vie »

Est-ce une passion ou de l’indigestion?

 Cinq tests pour vérifier s’il s’agit d’une passion de Dieu 

Notre mantra d’aujourd’hui est : « Faites la chose pour laquelle vous êtes passionnés ! Ne gaspillez pas votre temps en faisant ce que vous n’aimez pas. Soyez motivé par ce qui brûle à l’intérieur de vous. » 

Et moi, je réponds : « Hum … peut-être. » Laissez-moi vous raconter une histoire.

Quand j’étais ado, il y avait un frère dans notre église qui voulait chanter. Son rêve était de chanter en solo pour l’assemblée. Un petit problème : il y avait des corbeaux qui avaient des voix plus agréable que la sienne.

Mais sa passion l’a poussé à prendre des leçons de chants. Et après, chose étonnante, il s’est amélioré. Il est passé du chanteur horrible qu’il était en chanteur… simplement mauvais ! 

Grâce à la miséricorde de notre pasteur, il a accompli son rêve de chanter tout seul devant l’assemblée un dimanche soir. C’était impressionnant. 

Grâce aussi à la miséricorde du pasteur envers les autres membres de l’assemblée je n’ai jamais entendu ce frère chanter tout seul de nouveau. 

Il était passionné  mais il avait besoin de cadrer les dons que Dieu lui a donné avec ses passions.  Notre gentil frère qui voulait chanter était un bon menuisier et il a béni l’église avec ce don. 

Franchement, nous avons des désirs qui, sans un miracle du ciel, ne s’accompliront jamais. Continuer la lecture de « Est-ce une passion ou de l’indigestion? »

La crainte

Vaincre l’épouvantail nommé Crainte

Internet est un fabuleux moyen de trouver de bonnes illustrations. Nous pouvons aussi y trouver l’avis d’autres personnes qui vont te dire que cette merveilleuse illustration n’est qu’un tas d’âneries.

Par exemple, il y avait cette histoire très inspirante de la maman aigle qui apprend à ses jeunes comment voler. Elle les fait monter sur son dos, vole haut, haut dans le ciel, puis les fait tomber. Le petit n’a plus qu’à battre des ailes pour essayer de voler. Quand il risque de s’écraser, elle se glisse en-dessous de lui, retourne dans le ciel avant de le laisser tomber à nouveau.

Au bout du compte, le petit apprend à voler (ou meurt).

J’allais vous parler de cette image, aujourd’hui, mais après quelques recherches profondes et ardues (peut-être quinze minutes sur youtube et internet), il semble qu’il y ait plus de votes contre la véracité de cette histoire que de votes pour.

Je commence moi-même à en douter. Au moment où l’aiglon est assez âgé pour voler, il est presque aussi gros que ses parents. Continuer la lecture de « La crainte »

« Fais attention aux choses dégoûtantes cachées derrière les rochers » 

Un jour, j’ai retourné une pierre et un serpent a sorti la tête hors de son trou, caché en-dessous. Je pense que ce devait être un serpent corail. Je n’en suis pas certain, parce que je n’ai pas pris le temps de le lui demander.

Une autre fois, je pêchais dans une rivière qui avait débordé. De petites îles dépassaient ça et là hors de l’eau, alors j’ai enlevé mes chaussures, roulé mes jambes de pantalon et j’ai pataugé vers l’une d’elle. La meilleure façon d’attrapé un gros bar, vois-tu.

Il y avait plusieurs grosses pierres sur ce petit bout de terre qui sortait hors de l’eau. Après plusieurs lancés infructueux, pour une raison quelconque, j’ai soulevé une de ces pierres et j’ai vu une bestiole en-dessous.

Un scorpion !

J’ai tendu la main vers une autre pierre pour l’envoyer là où vont les scorpions quand ils meurent. Il y avait trois scorpions sous cette deuxième pierre ! Évidemment, ils s’étaient réfugiés là pour échapper à l’eau qui montait.

J’ai vu plusieurs pierres autour de moi et imaginé des scorpions sous chacune d’elles. « ai décidé  de faire don de ce petit bout de terre aux scorpions. J’ai effectué un repli stratégique vers la rive.

Fais attention quand tu soulèves un rocher, parce ce qu’on ne sait jamais ce qui se trouve en dessous. Des choses qui mordent et qui piquent s’y cachent bien souvent.

Des choses dégoûtantes en nous.

Et parfois, des gens mettent des choses mortes derrière des rochers. Du moins, ils le faisaient dans l’ancien temps.

C’est ce qui est arrivé à Lazare.

Les sœurs de Lazare avaient envoyé un SOS à Jésus, Lui demandant de venir guérir leur frère, mais il semble que le Seigneur soit arrivé trop tard. Lazare gisait mort derrière un rocher. Sa sœur Marthe a dit à son sujet : « Il sent déjà. »  Continuer la lecture de « « Fais attention aux choses dégoûtantes cachées derrière les rochers »  »

« Hé Dieu, je Te fais une faveur ! »

Phyllis et moi sommes devenus le couple pastoral d’une petite église de campagne dans l’Arkansas la semaine de mes vingt-deux ans.

Il me restait encore un semestre à faire à l’université et nous faisions trois cents kilomètres chaque week-end.

Ensuite, nous avons servi comme assistants du pasteur dans mon église de Nashville, Arkansas.

Quand j’ai atteint l’âge de vingt-cinq ans, nous avons exercé le ministère au Texas et j’étais près pour l’ordination, qui est le troisième et dernier pas pour être reconnu pasteur dans notre mouvement.

Je n’oublierai jamais la soirée de l’ordination. A la fin, un des responsables a placé ses mains sur ma tête, alors que j’étais à genoux, en train de prier. Je ne m’attendais à rien de spécial, mais je l’ai eu quand même.

Tu vois, j’étais plutôt abattu en me rendant à cette réunion. Être le pasteur d’une église semble facile à ceux qui ne l’ont jamais été. Je suis d’accord. C’est à peu près aussi facile que de piloter un Boeing 767 dans une tempête. J’aime que les gens m’aiment et soient contents de moi, mais même dans de petites églises, il y a toujours quelques personnes qui ne seraient pas satisfaites si le Seigneur Jésus Lui-même était le pasteur de leur église.

J’ai dit à ma femme à plusieurs reprises : « Je suis content de n’avoir affaire à cette personne qu’à l’église. Son conjoint a affaire à elle tout le temps et ça ne doit pas être une partie de plaisir. » Il y avait aussi les maris qui étaient en colère contre leur femme, mais qui avaient trop peur pour s’en prendre à elle, alors ils s’en prenaient au pasteur. Continuer la lecture de « « Hé Dieu, je Te fais une faveur ! » »

Est-ce que tu loues Dieu ou est-ce que tu Le manipules ?

« Oh, chérie, tu es ravissante dans cette robe ! Je suis vraiment chanceux de t’avoir trouvée ! »

« Oh papa, » dit ta petite fille de six ans en s’asseyant sur tes genoux et en te faisant un gros câlin, « tu es un papa merveilleux. J’ai tellement de chance d’avoir un papa comme toi. »

« Hé patron. Ouah ! C’était vraiment une belle manœuvre que vous avez faite là. Ça nous a fait gagner plein d’argent. Vous êtes le meilleur. »

Maintenant, dans ta grande sagesse, dis-moi quelle est la réponse à ces déclarations.

« Qu’est-ce que tu as à me demander ? »

Toutes ces louanges pourraient bien cacher d’autres motivations.

Quand j’ai commencé à prêcher et à enseigner, certains livres étaient populaires. Leur thème était : « Loue Dieu pour toutes tes circonstances. » Tu as perdu ton travail ? Loue Dieu pour cela. Tu es malade du cancer ? Loue Dieu. Ton chat est mort ? Loue Dieu pour cela.

C’était souvent suivi d’exemples de gens qui avaient loué Dieu lors de mauvaises circonstances, et voilà qu’il y avait un miracle et ils étaient guéris du cancer, ou ils obtenaient un meilleur travail, ou leur chat… bon, je suppose que leur chat restait probablement mort.

Mais tu vois ce que je veux dire.

Louer pour obtenir ce qu’on veut ? Continuer la lecture de « Est-ce que tu loues Dieu ou est-ce que tu Le manipules ? »

Es-tu un mort vivant ? Ou peut-être un vivant boiteux ?

Quand j’étais à Créteil, j’ai décidé de parler des zombies dans un message. Je ne me souviens plus vraiment des applications spirituelles. Tout ce dont je me rappelle, c’est des zombies. Donc, pour être vraiment cool, j’avais cherché une vidéo rigolote sur youtube à propos des zombies.

Mais les zombies ne sont pas rigolos, tu le savais ? Je l’ai découvert. Ils sont macabres, effrayants et bizarres. J’ai réalisé que, si je montrais l’une de ces vidéos, les dames pourraient bien me transformer en zombie.

Mais tu sais quoi ? J’ai trouvé quelque chose dans la Bible qui ressemble très fort à un zombie.

Tu te souviens du passage où Jésus a ressuscité Lazare des morts et où l’ancien cadavre est sorti du tombeau ? Il était encore tout emmailloté.

Si j’avais été présent, je crois que j’aurais été partagé entre louer le Seigneur Jésus et m’enfuir plus vite qu’un lapin sous stéroïde.

Lazare n’était pas un zombie, cela-dit. Il était à nouveau tout à fait vivant. Il avait simplement besoin de se débarrasser de ces bandes qui l’enveloppaient. Une fois qu’il a remis son tee-shirt et son jeans, il est redevenu un gars ordinaire qui avait été mort.

Les zombies chrétiens Continuer la lecture de « Es-tu un mort vivant ? Ou peut-être un vivant boiteux ? »

Peut-on s’embrasser à l’église ?

 

Donc, selon toi, Dieu est-il davantage comme ta grand-mère préférée ou comme ton prof de maths de terminale ?

La réponse est « oui. »

Il y a des moments, quand je lis la Bible, où je pense : « Je ne pourrai jamais atteindre cette vie-là. » Voilà mon prof de maths de terminale. Il faudrait déjà que je me réveille pour apprendre quelque chose dans cette classe. Imagine un peu !

A d’autres moments, je pense : « Dieu me rappelle Mami Deloney. » C’est doux et bon. Ce qu’il y a de bien avec les grand-mères, c’est qu’elles menacent plus qu’elles ne mettent la fessée. Et elles font des câlins et des cookies. Souvent, quand je lis la Bible, je vois Dieu comme cela.

Quand nous essayons de présenter seulement une facette de Dieu, nous nous retrouvons avec une image faussée. Nous sommes comme des fourmis qui essaieraient de décrire une baleine bleue. Nous ne pouvons pas tout voir sans un drone… ou sans l’aide d’autres personnes qui ont un point de vue différent.

(Je ne parle pas de mettre toutes les religions ensemble et d’en faire une moyenne. Ce serait comme de jeter un lion, un éléphant, un requin et une souris dans un puits avant d’essayer de décrire « l’animal. » Ce n’est pas la même chose. Je parle de voir Dieu tel qu’Il est décrit dans la Bible. »

Donc, si nous regardons de près, nous voyons des caractéristiques différentes de Dieu.

Dans l’eglise meme !

Voilà une partie de ce que Dieu est : « La bonté et la fidélité se rencontrent, La justice et la paix s’embrassent » (Psaumes 85:10-11). Continuer la lecture de « Peut-on s’embrasser à l’église ? »

Vous ne voulez rien ? Comment !

 

L’acteur Antonio Banderas a dit : « L’homme qui ne veut rien est invincible. » David Porter dit : « L’homme qui ne veut rien est mort. »

David P. ajoute : « Si tu ne veux rien, c’est qu’il y a peut-être quelque chose qui ne va pas dans ton cœur. » Tout cela n’a pas l’air très spirituel, n’est-ce pas ? Rien vouloir …

Dieu veut que tu veuilles. Il a mis au défi le fameux roi Achaz de demander le signe qu’il voudrait et Achaz a décliné l’offre pour une raison qui paraissait très spirituelle : « Achaz répondit : Je ne demanderai rien, je ne tenterai pas l’Éternel » (Esaïe 7:12).

L’Éternel s’est mis en colère contre ce roi au cœur endurci. Il voulait montrer Sa gloire et Sa puissance et Achaz ne voulait même pas demander. Si Dieu s’était manifesté, cela aurait perturbé son style de vie centré sur lui-même.

Un homme aveugle de Jéricho savait ce qu’il voulait, lui, et il n’a pas eu peur de demander. Les cris  de Bartimée ont arrêté Jésus. L’homme a chancelé jusqu’à Jésus et le Seigneur lui a demandé : « Que veux-tu que je te fasse ? » (Marc 10:51).

« J’ai une requête que je n’ose pas prononcer, Monsieur. »

Est-ce ce qu’il a répondu ? Pas du tout ! L’homme aveugle savait ce qu’il voulait et il était prêt à crier comme un fou, à affronter les reproches de ceux qui l’entouraient et à se rompre le cou pour demander quelque chose qui avait l’air insensé.

« Rabbouni, que je recouvre la vue. » Continuer la lecture de « Vous ne voulez rien ? Comment ! »

Le cœur du réveil personnel

 

La définition de « réveillé » change selon la situation.

« L’éveil en cours de français » : tu as les yeux grands ouverts, mais l’esprit est ailleurs, en train d’explorer de nouveaux mondes pendant que le professeur bourdonne en arrière-plan.

« L’éveil pendant le message d’une heure et cinq minutes » te trouve en train d’espérer, parfaitement consciemment et contre tout espoir, que le pasteur va enfin arrêter de dire « Pour finir… » et s’arrêter pour de bon. Ton mari a abandonné il y a environ quinze minutes et ronfle tranquillement sur la chaise d’à côté.

« L’éveil pendant le match OM-PSG » est une catégorie à part. Ton équipe est menée trois buts à deux à trente-cinq secondes de la fin du match. Non seulement tu es réveillé, mais tu ne seras pas capable de dormir de toute la nuit à cause du stress.

Vous, mesdames, ne saisissez peut-être pas précisément ce dont il s’agit. Comparez cela à la fois où, à minuit, votre fille de seize ans n’était toujours pas rentrée alors qu’elle était censée être à la maison depuis une heure. Vous êtes réveillée ! (Et elle va être réveillée aussi quand elle finira par se montrer !)

Je me suis déjà surpris à être en « éveil de cours de français » dans la présence de Dieu. C’est reposant. Tes yeux sont ouverts et tout va bien tant qu’Il ne te pose pas de questions qui nécessiteraient un peu d’attention. Ce serait plus simple de poser la tête sur le bureau et de ronfler sérieusement, mais tu ne t’en sortirais probablement pas aussi bien. Continuer la lecture de « Le cœur du réveil personnel »