La science a-t-elle tué Dieu ?

 David Porter
Les cours de science au lycée sont l’endroit idéal pour rattraper le sommeil en retard ou pour parler avec les filles quand le prof ne regarde pas, et je n’ai pas dérogé à la règle. A la fac, ce n’était pas très différent…

Il semble que bien des chrétiens évitent d’étudier les sciences, parce que, à mon avis, ils s’imaginent devoir constamment affronter des scientifiques si sûrs de pouvoir effacer Dieu de l’équation de la vie. Rien que la tentative d’une réponse scientifique incluant Dieu en tant que Créateur suffit à déclencher les tirs. Ils s’écrient : “On ne peut pas mélanger science et religion ! Ce sont deux domaines incompatibles.”

Le problème est qu’ils émettent des proclamatio

La religion de l’évolution

Ecrivain et évolutionniste passionné, Michael   Ruse   commente   certaines   des
tendances « religieuses » de ses collègues :

“Il n’y a pas de doute (qu’il y ait un élément religieux dans ce que quelques Darwiniens font).   Si   vous   regardez   certains   livres populaires,  comme  les  écrits  de  Gould  ou Dawkins, et Ed Wilson dans « Sur la Nature Humaine »—ceux-ci   …    transcendent    le purement scientifique. Je pense que souvent les   évolutionnistes,   au   moins   dans   le domaine public, vont au-delà de la science pour  passer  dans  la  religion  séculière  ou l’humanisme séculier.

( Les  « Nouvelles du Matin de Dallas » Ruse a écrit le livre  “la Lutte de l’Evolution-Création”)

s très religieuses. Si ce qu’affirment certains scientifiques est vrai, il n’y a pas de Dieu ou, s’Il existe, Il ne s’intéresse probablement pas à nous. Beaucoup d’entre eux considèrent ceux qui croient au Dieu-Créateur-de-l’Univers comme des idiots-du-village ou, au mieux, comme des gens simples et bornés.

Ils ancrent leur foi dans la nature et dans ces processus naturels supposés nous avoir amenés là où nous sommes. Continue reading “La science a-t-elle tué Dieu ?”

L’OREILLE DE MALCHUS

Jean-Claude Guillaume

Et l’un d’eux frappa le serviteur du souverain sacrificateur, et lui emporta l’oreille droite. Mais Jésus, prenant la parole, dit : Laissez, arrêtez ! Et, ayant touché l’oreille de cet homme, il le guérit.” (Luc 22.50 51)

Je me souviens de mon premier électrophone. J’étais à l’époque un jeune pasteur dans une église naissante, et mes maigres ressources ne me permettaient pas d’acquérir un objet aussi luxueux qu’un électrophone ! Mais un jour, un frère eut à cœur de m’offrir le sien. C’était l’époque des 45 et 33 tours monophoniques, et j’étais tout heureux de pouvoir enfin écouter de la belle musique.

Et puis, un jour, on me fit écouter la dernière nouveauté : la stéréophonie. Je fus stupéfait de la dimension spatiale que prenait la musique, avec un tel réalisme que j’aurais presque pu toucher la trompette et le hautbois ! Et je pris soudain conscience que le véritable inventeur de la stéréophonie, c’est notre Créateur, qui nous a équipés de deux oreilles ! Continue reading “L’OREILLE DE MALCHUS”

La parole, a-t-elle manque son cible ?

Guy Bergamini

Une parole du Seigneur semblait manquer sa cible jusqu’à ce que le frère soit mis en garde à vue.

Le temps était splendide. Les montagnes, recouvertes de neige fraîchement tombée, offraient un panorama extraordinaire, un régal pour les yeux mais aussi un stimulant pour la louange au Créateur.

Le camp de skis se déroulait dans une ambiance spirituelle, appréciée de tous. On se régalait de la Présence de Dieu, tant dans les moments spirituels que sur les pistes, qui se manifestait de façon tangible. L’action de la Parole de Dieu propulsée dans les cœurs par le Saint-Esprit opérait des prodiges dans les locaux de la colo…repentance, conviction, consécration à Jésus.

Ce matin là, le Seigneur nous a permis de vivre un moment plus intense par des communications du Saint-Esprit à travers des dons de paroles prophétiques. Pendant que des cœurs s’élevaient vers Dieu, le Seigneur me dirigea vers un membre de l’équipe d’encadrement. Il était dans un profond recueillement, assis un peu à part. J’avais la ferme conviction que notre Père céleste avait un message pour lui et je mis à prier pour lui. Continue reading “La parole, a-t-elle manque son cible ?”

Le chrétien et les soucis !

Guy Bergamini

Jésus sait que le souci N° 1 de l’homme concerne le manger, le boire, le vêtement. C’est l’objet de son premier enseignement lors du Sermon sur la montagne en Matthieu 6 v 24/34.

Le mot souci a pour racine le verbe : étouffer, étrangler ! On comprend mieux la parabole de la semence tombée dans les épines…elle étouffe : Matthieu 13v22. On comprend encore mieux lorsque les gens vous disent qu’ils sont angoissés, serrés dans la poitrine. La pensée est celle d’un animal qui vous saisit à la gorge pour vous étrangler.

L’inquiétude devient la source de maladies psychosomatiques mais aussi de pathologies réelles telles que : maladie de cœur, ulcère d’estomac, problèmes respiratoires, urticaire, cancers, migraines, dépression…tout pour vous raccourcir la vie. Continue reading “Le chrétien et les soucis !”

L’héritage d’une mère qui prie

Phyllis Porter
Je me souviens de l’époque où j’étais petite fille. Parfois je revenais un peu tôt avec l’autobus de l’école et j’entendais maman dans la chambre à coucher qui intercédait pour ses enfants et ses petits enfants.

Sans le savoir, elle m’enseignait à prier par son exemple. Nous habitions en pleine campagne à ce moment-là et il me semble que j’entends toujours sa voix, chantant fort des louanges alors qu’elle travaillait hors de la maison. Je jouais avec les voisins et maman se croyait toute seule, alors elle chantait à pleins  poumons, glorifiant le Seigneur.

Cela me donna le goût de la prière. Quand je fus moi-même jeune maman, j’aimais passer du temps au piano, jouant, chantant, priant—bref me réjouissant d’un bon moment avec le Seigneur. Continue reading “L’héritage d’une mère qui prie”

Dons de l’Esprit

Citation de Philippe Bouvard—« Les progrès dus à l’intelligence de l’homme sont-ils de nature à décourager les interventions de Dieu ? » Il réagissait au propos du Docteur Theuillier, responsable du bureau médical de Notre-Dame de Lourdes, qui impute aux avancés de la science, le recul du nombre de miracles constatés annuellement à Lourdes.

Nous avons toujours un peu de doute sur de tels miracles (d’origine Mariale). Mais chez nous, où sont passés les miracles ? Combien de chrétiens dans nos églises n’ont jamais vu un miracle ? En Amérique, la majorité des membres des Assemblées de Dieu dans l’église de Pentecôte, n’est pas baptisée du Saint Esprit.

Asaph exprimait bien nos sentiments, « le Très-Haut n’agit plus comme autrefois… » mais il savait au fond de lui-même « Car tu es le Dieu de miracles » (Ps. 77 : 11, 15). Continue reading “Dons de l’Esprit”